saturne stationnaire

La période stationnaire d’une planète n’est pas à prendre à la légère, elle est charnière entre sa marche directe et sa rétrogradation. Elle est gage d’un équilibre retrouvé pour qui prendra le temps d’en tirer les apprentissages. Elle est donc une période importante dans le mouvement de la vie.

L’esprit du Sage, Saturne, pour construire sa vie

Du 14 au 22 septembre 2019, Saturne est stationnaire à 13° 55 du Capricorne conjoint au Nœud Sud. Quand une planète passe du statut “direct” au statut “rétrograde”, il existe une période plus ou moins longue selon la planète concernée, durant laquelle la dite planète reste campée sur le même degré. Saturne est une planète lente. Elle restera donc 1 semaine sur ce degré avant de reprendre sa marche directe le lundi 23 septembre à 13°56 du Capricorne.

Il est intéressant de noter que le nombre 13 correspond à l’ Hermite dans le tarot et que cette même carte correspond à Saturne en astrologie. Le nombre 55 qu’en a lui correspond à une période où l’ancien est éliminé pour accueillir le nouveau. C’est une invitation à accueillir les changements car ils amènent de nouveaux bienfaits ( cf numérologie des anges de Doreen Virtue que vous pouvez trouver sur la page de Lulumineuse)

Cette période stationnaire de Saturne a lieu en Septembre le 9ème mois de l’année. Le 9 marque la fin d’un cycle et le début d’un autre. En astrologie la maison IX est le passage du cycle de la vie au cycle de l’esprit. 9 correspond également au cycle de 9 ans de la Lune Noire (nommée parfois Lilith). Pour résumé c’est un point fictif indiquant les blessures profondes de l’être par sa loi des 3 “R” et de son champs de répulsion.

Nous vivons une période merveilleuse d’opportunités à saisir pour notre évolution. Le temps est venu nous dit Saturne.

7 jours de bilan structurel

Imaginez vous Saturne (maître du temps, du karma, représentante de nos aïeul(e)s, symbole des interdits, du discernement, de l’élévation )… vibrer de toute sa spirale sur ce même degré. C’est comme si elle attendait de savoir ce que nous décidions de faire. Après un début d’année difficile, Saturne a rétrogradé de début mai à mi-septembre 2019 (période d’intériorisation et de réflexion des énergies Saturnienne). Relançant ainsi ce qui n’a pas été conscientisé ou bien encore ce qui demandait à aller plus loin dans nos parts d’ombre. En lien avec l’écroulement de nos structures intérieures et extérieures, quelles conclusions tirons nous de cette période où Saturne était rétrograde?

C’est le moment du bilan. Consciemment mais aussi inconsciemment les choses se mettent en place en fonction de nos choix et de nos intentions. C’est une période où avoir l’esprit du Sage nous aide à nous verticaliser, à harmoniser notre vie pour mieux la structurer en dehors de toutes limitations et croyances désuètes. Créer de nouveaux partenariats, de nouveaux liens du cœur mais aussi déménager, changer de travail ou de manière de travailler…tout est mis en branle pour notre évolution inéluctable.

Prendre le temps…

Des fondations solides demandent du temps. Ne nous précipitons pas, consolidons tout en lâchant prise, prenons le temps de laisser les choses se mettent en place afin d’être prêt le jour où elles vont se matérialiser. Le moment des révélations, des prises de conscience est venu. Tout comme les fondations, l’éveil de chacun d’entre nous prend du temps. Les dernières peurs, doutes et inquiétudes qui peuvent remontées sont là uniquement pour nous montrer à nous même à quel point nous sommes décidés à nous réaliser, à reprendre le pouvoir sur notre vie. Rien est à attendre de l’autre, des autres ; persévérer dans notre quête d’idéale ; mettre en avant notre foi pour se surprendre à agir différemment. Et ainsi ressentir un allègement, un nouvel élan qui laisse s’exprimer une force inébranlable de conviction profonde que tout est pour le mieux.

Il n’est pas évident dans les moments difficiles de prendre du recul, de se poser, pour solennellement prendre dans ses bras ces parts de nous qui par automatismes, croyances et peurs viennent semer le trouble dans nos vies. Et pourtant, en prenant le temps de contacter la sagesse, le silence, la sérénité intérieure qui vit en chacun de nous, nous nous permettons de construire notre vie de la manière la plus alignée possible avec notre être véritable.

De tout mon cœur

Raphaëlle

Picture @kingless enter-imagination