astrologie quete-de-moi-maime

A la recherche du “Je suis”

Dans cette quête, qu’il m’est difficile de savoir qui je suis après avoir réalisé que je me sois trompé, égaré ou bien encore menti à moi-m’aime. Et pourtant je sens bien que je n’ai plus le choix. J’entends parler du libre arbitre et que chacun est responsable de sa vie. Pour autant, je n’ai plus le choix comme poussé malgré moi vers la voie de mon nouveau Moi, de mon vrai Moi. C’est déstabilisant, entre le sentiment de peur, de frayeur, liés à la rupture avec l’ancien et l’excitation de partir dans une nouvelle aventure, il est temps pour Moi de vivre une sorte de renaissance.

La volonté d’exister autrement

Je sens mon cœur qui s’emballe à l’idée de sortir de ma zone de confort. De quitter tout ce que j’ai toujours connu. Mon cœur s’emballe car il se rend compte à quel point je vivais sans me poser de question, allant jusqu’à ne plus être présent à moi-m’aime, déconnecté de ce qui vit en moi et autour de moi. Mon cœur, ma volonté d’exister, ce soleil vient de rentrer en Verseau. Là s’ouvre à moi un nouveau monde, où la rupture avec l’ancien permet de laisser place au renouveau. Je sens bien qu’à l’intérieur de ma tête ça fuse dans tous les sens, dit Mercure. Et quand je reste trop attaché à ces pensées, je sens que mon cœur est au bord de la rupture tout comme mon cerveau.

Créer sa propre réalité

Mais si je prends le temps d’être en conscience à ce qui se passe là, maintenant, je perçois un autre monde qui vit en moi et à l’extérieur de moi. Une connexion avec un monde qui m’est familié, me ramenant à des peurs qui jusqu’à là s’étaient fourvoyées derrière le voile de l’oubli.

Avoir foi en la vie, en ce JE SUIS et en ce qui EST, me ramène toujours à mes peurs et en même temps si je regarde bien en moi je vois la lumière porteuse d’espoir, de beauté et d’idéal tel que “Je” le considère sans aucune colère, tristesse, angoisse… non juste le plaisir et le désir de réaliser qui “Je suis” vraiment.

Soigner son cœur

Après les expériences douloureuses, j’ai pris le temps d’écouter mon cœur. Et maintenant je suis prêt à le reconquérir. Je prends conscience de mes blessures, de tout ce que je croyais m’appartenir et qui finalement ne sont que des catalyseurs dédiés à me reconnecter avec mon essence, mon être véritable. Pour soigner mon cœur, j’ai envie de reprendre des activités artistiques, la peinture, la musique ou bien encore tout simplement faire plus souvent des balades dans la forêt et admirer la nature. C’est à dire prendre du temps pour Moi, d’être dans l’Être et non plus dans le Faire. Me ramener à des choses simples, sources de plaisir, de joie de vivre, qui me correspondent et par conséquent me font du bien.

Aujourd’hui, je sais au fond de moi que malgré les apparences tout est juste. Malgré tout, je sais qu’il appartient uniquement à moi-m’aime de voir la vie avec d’autres yeux.

Aujourd’hui, j’ose affirmer que peu importe les adversités, il m’appartient de faire en sorte que tout me semble plus doux.

Nouvelle Voie pour une nouvelle Vie

Tout s’effondre et on m’a appris à courber le dos, à accepter sans sourciller… mais aujourd’hui j’ai pris conscience que ma vie n’appartenait à personne d’autre qu’à moi-m’aime et que je suis seul responsable de ma vie. C’est pour cela, qu’aujourd’hui, je me réveille et ose prendre le chemin de l’éveil. C’est pour ça, qu’aujourd’hui, j’ose dire ça suffit, je reprends ma vie en main, quel que soit le regard, le jugement des autres. Car aujourd’hui, mon cœur est sur la voie de la guérison. Tous mes actes et mes paroles viennent de mon cœur. Oui aujourd’hui, tout ce qui vient de moi-m’aime se fait en conscience avec mon cœur qui s’ouvre à la vie.

Qui est ce Je… et pourquoi il n’y a qu’en Soi que je peux le trouver?

Prochaine journée de l’A.ME. le janvier de 10h à 17h à Aix en Provence.